Hellfest 2015

Une grande première pour moi, pour les 10 ans de cet incroyable festival !

Ma rencontre avec le métal, c'était il y a quatre ans seulement, et je vous le dis, vous pouvez oublier vos préjugés !

J'ai découvert dans ce très large style musical un talent fou, une technique musicale à vous en couper le souffle, une mentalité au top (je vous jure, pas de sataniste, pas de drogués etc.. enfin si, bien sur qu'il y en a, mais tous les prêtres ne sont pas pédophiles, si vous voyez c'que j'veux dire...!), et surtout, une diversité incroyable.

 

Bref avant de rentrer dans le vif du sujet de cet article, je suis obligée de vous parler de mon autre concert de l'année, car ce groupe n'était pas présent au Hellfest, mais aurait pu (du?) y être: Amon Amarth. Look vicking, voix unique, musicalement extraordinaire, je ne regrette pas d'être allée jusqu'à Clermont Ferrand (juste à côté du stade Michelin d'ailleurs ... ;) ) pour les voir ! Petit comité et très bonne ambiance, petite salle mais bon son, et un groupe avec un talent fou! Que demande le peuple ? (Hormis un concert dans le sud de la France, of course!)

 

Bref, le Hellfest, témoignage : après avoir roulé de Toulon jusqu'à Clisson, en passant par Toulouse manger une raclette (sisi) chez un collègue (embarqué au passage), nous sommes arrivés devant les portes du Hellfest sur les coups de 6h du mat. Petit dej dans un bar de Clisson, puis longue attente dans le froid matinal breton. 9h30, enfin, les portes s'ouvrent ! Découverte du site: grandiose ! Le disneyland des métaleux ! Les premier concerts démarrent, on est plongé dans l'ambiance. Bon, pour tout vous avouer, on a pas mal dormi le vendredi, et on a bien apprécié la pelouse ! Mais croyez moi, dormir par terre au mieux de milliers de personnes devant divers concerts de métal, c'est assez atypique comme expérience ! :D

Dans leur ordre d'apparition, voici les concerts que j'ai surkiffé :

Vendredi: Motorhead (pour le principe, même si ceux qui les avaient déjà vu ont été un peu déçus dans l'ensemble), Alice Cooper (ça, c'est du show!), Lamb of God, Judas Priest (avec l'âge qu'ils ont, mais très contente d'avoir eu la chance de les voir sur scène), Slipknot (ils m'ont tout simplement réveillée à 1h du mat, show de fous, c'est le cas de le dire !)

Samedi: Airbourne (c'est pas pour rien qu'on les appelle les nouveaux ACDC, énorme !), Finntroll (une découverte, j'ai adoré!!), Ensiferum, Slash et ZZ Top même si on a pu voir que la fin, Scorpions (déjà vu, mais là, avec l'ambiance Festival, juste "wahou!", quelle patate, quel talent, quel groupe!)

Dimanche: Alestorm (au dessus de toutes mes espérances! Awesome!)

 

On a également très bien mangé, et dieu merci, il n'y avait pas que de la Kronembourg ! :D

 

Et je ne peux pas parler des 10 ans du hellfest sans mentionner le superbe feu d'artifice du samedi soir: Grandiose !! Ça a pété dans tous les sens pendant 30 minutes, de la folie !

 

Seul hic: le hellfest devient un peu trop victime de son succès, et en discutant avec des personnes qui ont vécu les débuts du festival, on réalise qu'on est quelque peu victimes des soucis liés à une très grande population (150 000 personnes en trois jours).

Du coup j'ai bien envie de tester également d'autres festivals, plus petits, pour comparer et découvrir d'autres groupes !

 

Pour ceux qui veulent découvrir le métal, je vous propose de regarder la chaine Youtube Metalliquoi ?, des petits épisodes sympathiques qui vous permettront d'entrevoir le métal dans sa diversité !

 

Quelques photos prises avec mon téléphone
Quelques photos prises avec mon téléphone

Écrire commentaire

Commentaires : 0